Nichoir à oiseaux : les 10 choses à savoir avant l'installation

Voulez-vous attirer de beaux oiseaux dans votre jardin ? Sachez qu’il y a plusieurs moyens d’y parvenir. Pour le faire, vous pouvez les nourrir, leur fournir de l’eau à boire, planter des végétaux fournissant le gîte ou encore installer un nichoir. Parmi ces différentes options, la dernière s’avère encore plus avantageuse. En effet, en installant un nichoir à oiseau, vous offrez aux animaux un abri sûr, loin de leurs prédateurs. De plus, aujourd’hui, il est possible d’installer une caméra dans une cabane à oiseau afin de visualiser tout ce qui s’y passe.

Ce système vous permet de voir en détail comment se produit la nidification. Mettre en place un nichoir n’étant pas facile, il convient d’avoir la maîtrise de quelques aspects. Vous vous demandez pourquoi, quand et où l’installer ? Vous voulez aussi savoir comment protéger les oiseaux de leurs prédateurs ? Pour vous aider, voici 10 choses à savoir pour installer un nichoir dans son jardin.

 

Les avantages d’installer un nichoir à oiseau

De prime abord, le nichoir offre aux oiseaux du jardin un abri pour y installer leur nid et y pondre leurs œufs. Toutefois, son installation présente plusieurs autres avantages qu’il convient d’énumérer.

Favoriser la biodiversité

Le nichoir accueille plusieurs types d’espèces d’oiseaux. Ainsi, l’installer chez soi donne le privilège d’accueillir une variété d’oiseaux de différentes races. Ce mélange donne lieu à une biodiversité et accorde une belle image à votre jardin.

Entendre les oiseaux chanter

Rien de plus beau que d’être réveillé par les chants des oiseaux le matin. Avec une maison oiseaux installée dans votre jardin, vous aurez le privilège d’écouter ces merveilleux artistes.

Les attirer avec la présence d’insectes

La présence des insectes permet d’attirer les oiseaux. Vous pouvez choisir d’installer pour eux un hôtel à insectes. Inversement, l’installation d’un nichoir à oiseau permet également de lutter contre ces nuisibles au printemps. Parmi ceux-ci, il y a par exemple les chenilles qui font tant des dégâts dans les récoltes.

Un nichoir protège les oiseaux de leurs prédateurs

Pour préserver les oiseaux, il est important d’installer le nichoir à l’abri des prédateurs. En effet, les oiseaux représentent des proies pour les chats domestiques, pour les écureuils et pour même d’autres espèces d’oiseaux plus grands. Pour ce faire, vous pouvez placer un grillage à mailles larges autour de la maison oiseaux. Il est également recommandé de déposer des branches d’épineux à la base du piquet ou du tronc.

Pour éviter que les écureuils ou les mustélidés agrandissent le trou de l’abri, vous pouvez installer à l’entrée du nichoir une plaque métallique. Par ailleurs, pour empêcher aux chats d’accéder au nichoir, le fond de celui-ci doit être situé à au moins 13 cm du trou. Enfin, si vous doutez de l’efficacité des méthodes précédentes, placez la cabane à oiseau à une hauteur très élevée du sol. Ceci peut être idéalement à au moins 2 m. De préférence, placez-le contre un tronc plutôt que contre une branche.

Nichoir à oiseaus dans un arbre

Où installer la cabane à oiseaux ?

Les nichoirs ne doivent pas être installés complètement à l’ombre. Ils ne doivent pas non plus être placés en plein soleil et pas dans un lieu trop humide. S’il pleut souvent dans votre région, essayez de leur trouver un lieu situé à l'abri. Choisissez un site calme, loin du bruit et de l’agitation. Si au bout de 2 ans après installation du nichoir, il n’a pas été occupé, c’est probablement que l’emplacement ne convient pas aux animaux.

Dans ce cas, il faudra envisager un déplacement du nichoir. Veillez toujours à respecter l’intimité de ces animaux. Ne vous approchez pas du nid quand les oisillons sont en phase d’envol. Vous risquez de les effrayer et d’entraîner leur chute qui pourrait être fatale. Enfin, ne touchez pas aux œufs, au nid et aux petits.

Si le nichoir est fixé à un arbre, faites attention à ne pas tailler le végétal durant la période de nidification. Autrement, vous risquez de les effrayer et d’entraîner leur départ.

L’orientation idéale des nichoirs

Il est recommandé d’orienter l'abri à oiseaux entre le Nord et l’Est pour éviter que les rayons du soleil, les vents et la pluie n’y pénètrent. Cette position est surtout recommandée lorsque les arbres ou les bâtiments ne font pas de l’ombre au nichoir pendant la journée. Par ailleurs, pour sécuriser les oiseaux, il est conseillé d’installer les nichoirs à une hauteur située entre 2 et 5 m.

Au cœur de la végétation, les menaces des prédateurs seront totalement vaines à l’endroit des animaux. Enfin, veillez à ce que les oiseaux disposent d’une voie de vol dégagée vers le nid. Assurez-vous surtout qu’il n’y ait aucun obstacle devant l’entrée.

La hauteur de la cabane à oiseau selon les espèces d’oiseau

Les nichoirs placés en hauteur sous les avant-toits sont plus adaptés aux moineaux domestiques et les étourneaux. Puisqu’ils nichent en colonies, il est possible d’installer jusqu’à deux ou trois, espacés du même côté de la maison. Toutefois, tenez-les éloignés des zones où les hirondelles noires nichent habituellement.

Par ailleurs, un nichoir rouge gorge peut être placé à faible hauteur, précisément à moins de 2 m et bien caché dans la végétation. En ce qui concerne le nichoir à oiseau pour un gobe-mouches tacheté, il peut être situé à une hauteur de 2 à 4 m. Il peut aussi être abrité par la végétation, mais avec une vue dégagée.

Pour les pics, la cabane à oiseau doit être située à une hauteur de 3 à 5 m sur un tronc d’arbre. Dans sa conception, prenez soin de prévoir une trajectoire de vol dégagée et à l’abri des perturbations.

Les espèces d’oiseaux que peut accueillir un nichoir

La capacité d’accueil du nichoir dépend de l’espace à l’entrée qu’il incorpore. Ainsi, pour être qualifié de multi-espèces, le nichoir doit posséder un trou standard de 32 mm. Avec cette mesure, le nichoir peut accueillir les oiseaux suivants :


  •     la mésange bleue
  •     la mésange charbonnière
  •     la mésange nonette
  •     le moineau domestique
  •     le rouge-gorge
  •     le passereau, etc.



Installée à l’entrée, une plaque métallique ou en bois permet d’accueillir les nichées de rouge-gorge et autres troglodytes.

Le moment parfait pour installer un nichoir

Les oiseaux commencent à se reproduire au début du printemps. Pour profiter d’une expérience de nidification, vous devez anticiper l’installation d’un abri sûr. Ainsi, il est conseillé d’installer le nichoir en automne ou au début de l’hiver. En ces périodes, les oiseaux y pénètrent à la recherche d’un endroit approprié pour se percher ou pour se nourrir.

C’est l’occasion rêvée pour suivre de près ce qui se passe à l’intérieur grâce à la caméra de nichoir. Autre précision importante, les mésanges n’étudient pas sérieusement les sites de nidification avant février ou mars.

Les astuces pour installer un nichoir

Installer un nichoir peut paraître difficile lorsque vous êtes totalement novices dans le domaine. Pour vous aider, il existe des kits complets (nichoirs + caméra déjà installée). En revanche, si votre désir est de réaliser le travail vous-mêmes, sachez que les nichoirs doivent être choisis selon l’espèce que vous désirez accueillir.

Par exemple, le nichoir pour mésange et le nichoir hirondelle doivent être fixés de 2 à 4 mètres d’un arbre ou d’un mur. Voici quelques dimensions à respecter en fonction de l’espèce.

Pour les mésanges bleues, noire et nonnette, le trou aura un diamètre de 25 mm. En ce qui concerne la Mésange charbonnière, le diamètre du trou sera de 28 mm. Pour le Moineau domestique et la sittelle, le trou doit atteindre 32 mm de diamètre. Si vous êtes en présence de l’Étourneau sansonnet, le trou doit atteindre 45 mm de diamètre. Incliner légèrement le nichoir vers l’avant permet d’éviter toute pénétration d’eau.

En revanche, le fixer avec des clous peut endommager l’arbre. Ce qui est recommandé dans ce cas est de faire usage d’un système d’attache élastique. Vous pouvez également vous servir d’un fil de fer pour attacher le nichoir autour du tronc ou de la branche. Pour finir, n’oubliez pas que les arbres grandissent aussi bien en circonférence qu’en hauteur. Il sera donc indispensable de vérifier la fixation tous les deux ou trois ans.

Les astuces pour nettoyer et entretenir un nichoir à oiseau

Les nichoirs de la plupart des oiseaux abritent des puces et d’autres parasites. Ces derniers y demeurent pour infester les jeunes oiseaux qui éclosent l’année suivante. L’entretien des nids est utile pour enlever les vieux nids à l’automne. Pour y parvenir, utilisez de l’eau bouillante. Elle a le potentiel d’éliminer les parasites restants. Laissez ensuite la boîte sécher complètement avant de remettre la façade ou le couvercle.

Pour tuer les parasites, ne faites jamais usage des insecticides ou des poudres antipuces. Ceux-ci sont très dangereux pour la santé des animaux. Comme conseil, n’allez pas vérifier sans arrêt si le nichoir est propre ou pas, surtout pendant la période de nidification. Autrement, vous pouvez faire fuir les oiseaux.


La nouvelle gamme de nids pour oiseaux : le nichoir connecté

L’essor de la technologie permet aujourd’hui de visualiser tout ce qui se passe dans le nichoir y compris le processus de nidification. Avec un nichoir équipé d'une caméra, vous pouvez faire plus qu’héberger un oiseau. Il existe deux types de caméras sur le marché, celles qui transmettent les images sans fil ( Wi-Fi) et celles filaires via câble réseau RJ45.



Plus pratique pour l’installation, le premier modèle nécessite une proximité avec le point d’émission de votre réseau. Par ailleurs, cette version nécessite également de disposer d’un réseau Wi-Fi puissant pour un débit suffisant et une qualité optimale. Pour garantir une meilleure qualité des images lors de vos visionnages, vous pouvez vous servir des caméras dites « IP ». Elles sont reliées à votre réseau domestique à l’aide d’un seul câble Ethernet mais il faut pour cela en avoir une prise adéquate pour faire arriver le câble jusqu'à cette prise informatique.

Les images dans un nichoir avec caméra peuvent être directement visualisées sur votre téléphone portable ou votre ordinateur via un logiciel ou une application dédiée. L’avantage avec cette option est que vous pourrez enregistrer ces séquences pour les partager avec vos proches.