Découvrir les étapes de nidification de la mésange bleue

Les mois de mai et juin sont de loin les plus chargés pour les mésanges bleues (Cyanistes caeruleus) - avec des œufs à couver et des jeunes qui grossissent de jour en jour, la demande de nourriture est constante. Ces deux mois marquent la fin de leur saison de reproduction, mais les mésanges bleues commencent à penser à la reproduction dès le mois de février. Les mésanges charbonnières se reproduisent un peu plus tôt, de 7 à 10 jours environ.
Les nichoirs à oiseaux peuvent également être utilisés pour passer régulièrement la nuit pendant les derniers mois de l'hiver c'est pourquoi il est important d'installer les nichoirs à la fin de l'automne en Novembre pour favoriser la présence d'oiseaux au printemps.

 

Février / Mars : Trouver l'emplacement du nid

C'est le moment de trouver un site de nidification sûr et chaud pour élever leurs poussins. L'emplacement est important - il doit y avoir une voie de vol claire vers le trou d'entrée et il doit être relativement inaccessible aux prédateurs. Trouver le partenaire idéal est également une priorité absolue à cette période !

 

Mars : Besoins énergétiques supplémentaires

Les oiseaux doivent être en excellente condition au début de la saison de reproduction - les cacahuètes, les graines de tournesol noir et le suif constituent une source précieuse de nutriments. L'énergie fournie par cette nourriture supplémentaire sera utilisée pour produire les œufs et maintenir les parents en bonne condition afin qu'ils soient en mesure de fournir suffisamment de nourriture à leurs poussins. N'hésitez pas à lire notre article pour favoriser la biodiversité dans votre jardin pour aider les oiseaux à trouver de la nourriture.

 

Avril : Construction du nid par la femelle

La mésange bleue femelle construit le nid toute seule, avec peu ou pas d'aide du mâle. De la mousse sera prélevée sur les pelouses du jardin et formée en coupe. Vous saurez que le nid est complet et prêt pour la ponte lorsqu'il sera tapissé de plumes douces, de fourrure ou de laine. Les mésanges bleues peuvent construire un nid en quelques jours, mais il leur faut généralement entre une et deux semaines.

 

Début mai : Pondaison multiple

C'est une période épuisante pour la femelle. Elle pond un œuf par jour, généralement à la première heure du matin. La mésange bleue a l'une des plus grandes couvées de tous les oiseaux - elle peut pondre jusqu'à 16 œufs, mais la majorité des couvées en contiennent 8-12.

 

Mi-mai : Couvaison de 2 semaines

La femelle arrache les plumes de son abdomen afin de créer une zone dénudée (appelée " plaque incubatrice ") pour couver les œufs. Elle commence à couver la ponte la veille du jour où elle est complète et reste sur les œufs pendant environ deux semaines jusqu'à ce qu'ils soient prêts à éclore. Pendant cette période, si elle a fait un bon choix de partenaire, le mâle lui apportera de la nourriture, mais elle devra quand même quitter le nid ou nichoir régulièrement pendant la journée pour se nourrir.

 

Fin mai : L'éclosion des oisillons

Les poussins éclosent nus et aveugles et sont les plus vulnérables à ce moment-là. Ils ont besoin d'une chaleur constante, et la femelle s'assiéra fréquemment sur eux. Trouver suffisamment de nourriture peut s'avérer difficile si le temps est froid et humide. L'alimentation des poussins met à rude épreuve les parents, qui vont et viennent dans le nichoir avec des chenilles juteuses et grasses. Chaque poussin peut manger 100 chenilles par jour, les adultes doivent donc trouver jusqu'à 1000 chenilles par jour pour une couvée de 10 ! Les plumes des poussins sont maintenant plus développées et ils commencent à avoir l'air d'être capables de voler !

nid mésanges


Début juin : Les premiers envols des oisillons

Lorsque les poussins sont prêts à s'envoler, les parents les appellent de l'extérieur de la boîte, les incitant à sortir. Un par un, chaque poussin sortira sa tête et effectuera son premier vol d'essai - généralement mal, et vers le perchoir disponible le plus proche.


Juin / juillet : vie de famille et premiers instants de vie dangereux

Les oisillons restent avec leurs parents (et sont nourris par eux) pendant quelques semaines après leur envol.
C'est une période dangereuse pour les jeunes oiseaux - ils doivent apprendre à trouver de la nourriture et à éviter les prédateurs rapidement s'ils veulent survivre.
et à éviter les prédateurs s'ils veulent survivre. Ils peuvent profiter des cacahuètes et des graines de tournesol fournies dans les jardins pour prendre des forces.

Exemple de vidéos réalisées avec nos nichoirs équipés de caméra

 

gamme de nichoirs connectés avec caméra